Actualité

Une prime mensuelle de 100 € pour vos déplacements

Publié le 19/07/2022

Lors de la session du 27 juin 2022, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a approuvé une aide forfaitaire de 100 € par mois pour les travailleurs modestes contraints d’utiliser leur véhicule pour aller travailler.

Partager :
Imprimer :
Prime à la mobilité

Face à la situation et sans attendre le projet de loi sur le pouvoir d’achat actuellement débattu au Parlement, le Département s’est montré extrêmement réactif en proposant ce dispositif exceptionnel qui vise à favoriser le retour et le maintien de l’emploi en Côte-d’Or, notamment dans les secteurs en « tension de recrutement ».

Cette aide exceptionnelle vient s’ajouter à celles du Plan de soutien Solidarités Côte-d'Or afin de soutenir les Côte-d’Oriens les plus fragiles dans un contexte de conflit européen qui engendre des répercussions sociales et économiques importantes.

« Maintien dans l'Emploi Côte-d'Or » : une nouvelle aide sociale départementale

Pour qui ?

Les salariés et travailleurs non-salariés ayant un revenu modeste et devant se déplacer quotidiennement avec leur véhicule personnel.

Quelles conditions ?
  • résider en Côte-d'Or (pour les personnes résidant sur le territoire de l’agglomération dijonnaise, elles doivent être accompagnées par le Département au titre de ses compétences sociales : insertion, PMI, enfance, allocation personnes âgées ou prestation compensation du handicap),
  • avoir la nationalité française ou être en situation régulière,
  • avoir un revenu modeste – rémunération au plus égale à 1,5fois le SMIC soit 1 953,96 € avant prélèvement de l’impôt à la source (ne sont pas pris en compte les revenus des autres personnes du foyer),
  • obligation de se déplacer quotidiennement avec son véhicule personnel pour effectuer les trajets domicile/travail ou pour des raisons professionnelles sans indemnisation ou remboursement par l’employeur (minimum de 40 km par jour).
Quel est le montant de l’aide ?

100 € (par exception, et pour tenir compte de certaines situations, comme celle d'un travailleur à temps partiel, le montant peut être réduit à 50 €).

Quelles sont les conditions de versement ?
  • l'aide est versée mensuellement par virement bancaire,
  • elle est cumulable avec d'autres aides versées par le Département,
  • l'aide est attribuée pour une durée maximale de trois mois renouvelable après une nouvelle évaluation sociale.
Comment faire la demande ?

Dossier à remplir dans l’Espace Solidarités Côte-d’Or (ESCO), le plus proche de chez vous.