La Bibliothèque Alésia

Étudiants, chercheurs, professeurs d'archéologie, latin, histoire, histoire de l’art ou de l’architecture, passionnés par ces domaines ou juste curieux de votre patrimoine, le Département met à votre disposition un important fonds de ressources.

Partager :
Imprimer :
Livres Alésia

À partir du fonds transmis par la Société des Sciences de Semur-en-Auxois, qui a coordonné les fouilles et la sauvegarde d’Alésia de 1904 à 2001, les ressources du musée d’Alésia continuent de s’enrichir.
Publications scientifiques et documentation sur les fouilles du siège de 52 avant J.-C., la ville antique, le mythe des origines gauloises et le pèlerinage de sainte Reine, mais aussi des éditions de référence des Commentaires de César et d’ouvrages scolaires sont accessibles sur rendez-vous à la bibliothèque Alésia à Dijon.

Une vaste ressource documentaire

La bibliothèque

Bibliothèque Alésia

Plus de 3 500 références réparties entre une bibliothèque de travail et un fonds patrimonial d’ouvrages rares ou anciens : Commentaires de César, éditions originales de bandes dessinées…

Les archives

Bibliothèque Alésia

La collection réunit une grande partie des archives des archéologues et acteurs du site depuis le début du XIX° siècle : correspondances, carnets et rapports de fouilles, plans et dessins originaux…

La documentation

Bibliothèque Alésia

Inventaires et catalogues des collections du musée d’Alésia, fiches de restauration d’œuvres, mémoires universitaires et dossiers concernant par exemple la controverse de la localisation du site.

L'iconographie

 

Iconographie Bibliothèque Alésia

Plusieurs milliers de clichés parfois anciens documentent les collections, le site, les fouilles et certains événements. Un fonds de gravures illustre le mythe des origines et le pèlerinage de sainte Reine.

Infos pratiques

La bibliothèque est située au n° 2A, rond-point de la Nation à Dijon (immeuble "Apogée", 1er étage).
1er étage avec ascenseur, accès fauteuils roulants et personnes à mobilité réduite

Accès par le Tram 2 ou Liane 4, arrêt « Nation »