Culture
Patrimoine
Acteur public
Acteur économique
Acteur associatif

Conservation et Recherche Alésia

Partager :
Imprimer :
Professionnelle réfléchissant à la restauration d'une statuette

Une question sur les collections ou la ville antique d'Alésia ? Un projet de recherche ou de publication ? Un besoin de documentation pour un reportage, un film, une conférence ? Vous êtes au bon endroit.

Tél : 03 80 63 64 39
Email : alesia@cotedor.fr

La mission de l’équipe :

  • conserver, restaurer, documenter et enrichir les collections d'Alésia
  • contribuer aux progrès de la connaissance et de la recherche
  • accueillir les chercheurs et faciliter leur travail

Les collections d'Alésia bénéficient de l'appellation Musée de France. Propriété du Département de la Côte-d'Or depuis 2006, elles sont inaliénables (ne peuvent être vendues), imprescriptibles (restent propriété du Département sans limite de temps), insaisissables (ne peuvent faire objet de saisie de la part d’un créancier).

TROIS MISSIONS ESSENTIELLES

1- CONSERVER

Mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires à la conservation des collections pour les transmettre aux générations à venir constitue la mission première de l’équipe.

  • conservation préventive
  • inventaire réglementaire
  • campagnes de récolement
  • informatisation, numérisation des collections...

Un savoir-faire et des techniques au service de la sauvegarde et de la connaissance des collections.

Protection d'un objet de collection
Confection d'une boîte sur mesures pour un objet en métal, musée Alésia

2- RESTAURER

La restauration d’une œuvre doit respecter trois principes :

  • réversibilité des matériaux et des produits utilisés ;
  • visibilité de l’intervention ;
  • compatibilité des matériaux de restauration avec les matériaux composant l’œuvre.

Des campagnes de restauration se sont succédé quasiment sans interruption depuis 2002. Les objets les plus remarquables de la collection sont désormais restaurés et présentés dans un nouveau parcours au MuséoParc Alésia.

Restauration d'une inscription sur pierre
Restauration d'une inscription sur pierre du XVIIe siècle au musée Alésia

3- FAVORISER L’ÉTUDE

Des projets de recherche sont construits avec des étudiants et chercheurs de l’Université et du CNRS, des restaurateurs et professionnels d’autres musées ainsi que des artisans et reconstituteurs. L'Université de Bourgogne, chargée de la direction des fouilles et du musée entre 1958 et 1987, a créé un « centre de recherches Alésia » au sein de son laboratoire Archéologie, Terre, Histoire et Sociétés.

Depuis 2020, le Département finance de nouvelles recherches archéologiques sur le site de la ville antique.

Fouille du monument Ucuetis
Fouilles du monument Ucuetis sur le site archéologique d'Alésia, été 2020

Une collection de plus de 200 000 objets

Le site d'Alésia, occupé depuis le Néolithique, a déjà livré des centaines de milliers d’objets archéologiques. Ce mobilier, protégé par les propriétés naturelles du sol, a aussi bénéficié de l’abandon de la ville au Moyen Age.

Principalement connue pour la bataille de 52 avant J.-C., Alésia est aussi la capitale d'un peuple gaulois à la culture particulière : les Mandubiens. Sous l'influence des échanges commerciaux et surtout après la conquête de Jules César, Alésia devient romaine. Une statuaire exceptionnelle, des objets en bois (seaux, instruments de musique), d'autres liés à l’artisanat du bronze et à la fabrication d’ornements de véhicules témoignent de la prospérité de la ville aux Ier, IIe et IIIe siècles de notre ère.

Alésia, c'est aujourd'hui plus que jamais, une image de marque et des traditions vivaces. La collection reflète cette complexité et s'enrichit dans les domaines de l'ethnologie et des beaux-arts suivant trois axes d'acquisitions : l'image du Gaulois et le mythe des origines gauloises, le mythe d'Alésia et le culte local de sainte Reine.

Pour tout projet d'étude ou d'exposition

Tél : 03 80 63 64 39
Email : alesia@cotedor.fr

 Courrier postal :
Développement du Site Alésia
Conseil Départemental de la Côte-d'Or
53 bis rue de la Préfecture – CS 13501
21035 DIJON CEDEX

Bibliothèque et Archives Alésia

Le Département vous donne accès à des ressources spécialisées sur Alésia : des livres mais aussi des manuscrits, des dessins, des plans et de nombreuses photographies.

À partir du fonds de la Société des Sciences historiques de Semur-en-Auxois, qui a coordonné les fouilles et la sauvegarde d’Alésia de 1904 à 2001, la collection s'enrichit chaque année de nouveaux dons et acquisitions.

 

Recherches par correspondance

Tél : 03 80 63 64 52
Email : alesia@cotedor.fr

CONSULTATION DES ORIGINAUX SUR RDV

Bibliothèque Alésia
2A rond-point de la Nation
21000 Dijon

1- Archives et documentation

  • Archives d'archéologues : carnets et journaux de fouilles originaux, clichés, plans et dessins originaux, correspondance…
  • Dossiers de gestion des fouilles et des collections depuis le milieu du XXe siècle : inventaires et catalogues, dossiers de restauration, bibliographies.
  • Photothèque : images d'archives numérisées, clichés documentaires ou HD des objets de la collection, reportages artistiques sur des événements et des paysages.

Pour en savoir plus : Présentation détaillée des fonds d’archives

En 2020, les archives d'Alésia ont intégré un programme de recherche axé sur une comparaison de la documentation archéologique de deux sites : Arpi en Italie, et Alésia en France. Le programme est appelé CARDO pour CARnets de fouilles. La DOcumentation archéologique immergée (1898-1946). Deux cas d'études, entre Gaule et Italie pré-romaine. En savoir plus...

2- Bibliothèque spécialisée

  • Fonds scientifique : publications de référence sur Alésia et les sites en relation.
  • Fonds patrimonial : ouvrages rares ou anciens concernant Alésia et les Gaulois, notamment des éditions originales de la Guerre des Gaules et des livrets de colportage sur le pèlerinage de sainte Reine.

Les collections archéologiques d’Alésia en quelques dates

  • 1861-1865 Après le temps des érudits et des antiquaires, les premières fouilles modernes sont entreprises sous l’égide de Napoléon III dans la plaine des Laumes, à la recherche des structures du siège de 52 avant J.-C.
  • 1904 La Société des Sciences de Semur-en-Auxois relance les fouilles, cette fois sur les vestiges de la ville antique d'Alésia. Eugène Stoffel, Victor Pernet, le commandant Espérandieu et Jules Toutain font partie des personnalités marquantes de cette époque.
  • 1958 La direction des fouilles et la conservation des collections sont confiées à l'Université de Dijon, en la personne de Joël Le Gall. C'est l'époque des études universitaires, de la mise en commun de la documentation et de l'organisation de chantiers-école.
  • 2006 Le Département devient propriétaire du mobilier et des archives collectées par les membres de la Société des Sciences de Semur-en-Auxois depuis le début du XXe siècle. En 2011, il reçoit officiellement en dépôt des objets de l’ancien musée municipal d’Alise-Sainte-Reine. Ces deux fonds forment le cœur de la collection, qui ne cesse de s'enrichir au rythme des nouvelles fouilles.
  • 2021 Les collections sont mises en lumière dans le nouveau parcours de visite du MuséoParc.