Plan de soutien « Solidarités Côte-d'Or » 2021

Lors de la session extraordinaire du 25 janvier 2021, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a voté à l'unanimité pour un nouveau plan de soutien pour 2021. Objectif : protéger les Côte-d'Oriens face à la crise.

Partager :
Imprimer :
Plan de soutien 2021

Compte-tenu de la propagation de la pandémie et des effets économiques durables de cette crise, le Département, lors de la session extraordinaire du lundi 25 janvier 2021, a voté le prolongement et le renforcement de l’ensemble des dispositifs du plan de soutien « Solidarités Côte-d’Or » jusqu’au 30 juin 2021. De nouvelles mesures ont également été annoncées.

Plan de soutien 2021

 

Le plan de soutien « Solidarités Côte-d'Or » 2021 en détail :

Personnes en difficulté

Pour prévenir les conséquences sociales de la crise sanitaire, le plan de soutien prévoit des aides exceptionnelles pour les personnes en difficulté.

Bénéficiaires du RSA

Le Département soutient les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (bRSA) en les autorisant à cumuler leurs allocations avec les revenus issus d’un secteur professionnel dit « en tension ». L’objectif est de favoriser la réinsertion professionnelle des bRSA tout en soutenant les filières qui peinent à recruter.

Jeunes et étudiants

Les jeunes ou étudiants de moins de 26 ans en difficulté peuvent bénéficier des aides d'urgence et d'une aide alimentaire spécifique, du cumul du RSA et du revenu d'activité, d'un recrutement en service civique et d'autres mesures pour rompre l'isolement.

Associations et clubs sportifs

Le Département continue à tout mettre en œuvre pour préserver le tissu associatif de Côte-d'Or en reconduisant et en renforçant son Plan Exceptionnel de Soutien au Monde Associatif et aux Clubs Sportifs (PESMA), adopté le 15 juin 2020.

Établissements et services d'aide à domicile

Le Département continue d’accompagner les Établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) et les Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) pour compenser les baisses d'activité et les aider à faire face à l'augmentation de leurs charges.

 

Parents de collégiens

Afin d’apporter une aide économique aux familles éprouvées financièrement par la crise liée à l’épidémie de coronavirus, le Département prolonge le maintien de la baisse du prix du repas à la cantine dans les collèges de Côte-d’Or jusqu'au 30 juin 2021.

Collectivités

L'aide à l'investissement des communes et groupements de communes reste une priorité du Département qui a adapté, dès juin 2020, les modalités d'éligibilité et d'attribution de ses aides en matière d'aménagements et d'équipements. Là encore, pour les aider à faire face aux conséquences de la pandémie et soutenir l'activité économique, il renforce ses dispositifs d'appui et en crée de nouveaux pour 2021.

Entrepreneurs et leurs familles

Face aux lourdes conséquences de la crise sanitaire sur le tissu économique et social, le Département prolonge ses aides et en crée de nouvelles à destination des travailleurs non salariés, des acteurs du commerce et de l'artisanat. Il réaffirme ainsi son souhait d'accompagner du mieux possible les entrepreneurs et leur famille.

Agriculteurs

Le Département poursuit son engagement aux côtés des agriculteurs et maintien ses aides pour « Faire Face, ENSEMBLE » à la crise.

Acteurs du tourisme

Le secteur du tourisme est particulièrement éprouvé par la crise sanitaire, d'où la décision du Département de reconduire le plan de soutien à destination de ses acteurs.

Protection des Côte-d’Oriens

Le Conseil départemental a consacré 4 M€ en 2020 pour l'acquisition de matériel de protection contre le COVID-19, principalement des masques. Cet effort sera maintenu en 2021.

Plan de Soutien Solidarités Côte-d’Or Bilan au 15 février 2021

  • Aide aux personnes en difficulté :
    4 186 aides exceptionnelles pour un montant de 1 833 409 €
  • Soutien aux travailleurs non salariés :
    448 aides accordées pour 630 000 €
  • Aide à la reprise d’activité des bénéficiaires du RSA :
    524 demandes de cumul accordées dans les secteurs du transport de personnes, du bâtiment, des aides à domicile et de la viticulture. 
  • Prévention de la dégradation des situations en matière de logement :
    907 personnes ont bénéficié d’aides au logement
  • Préservation du tissu associatif :
    351 associations ont bénéficié de subventions exceptionnelles pour un montant global de 2 141 334 €.
  • Soutien à la jeunesse :
    201 aides déjà accordées pour un montant de 38 623 €
    47 demandes en attente