Bénéficiaires du RSA

Le Département soutient les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (bRSA) en les autorisant à cumuler leurs allocations avec les revenus issus d’un secteur professionnel dit « en tension ». L’objectif est de favoriser la réinsertion professionnelle des bRSA tout en soutenant les filières qui peinent à recruter.

Partager :
Imprimer :
Bénéficiaires du RSA

Vous êtes bénéficiaire du Revenu de solidarité active ? Le Département vous soutient en vous autorisant à cumuler votre allocation avec les revenus issus d’une reprise d’emploi dans un secteur professionnel dit « en tension ». Objectif : favoriser votre réinsertion professionnelle tout en soutenant les filières qui peinent à recruter.

Soutien aux bénéficiaires du RSA

Soutien aux bénéficiaires du RSA

Conseil Départemental

de la Côte-d'Or

Pour qui ?

Les bénéficiaires du RSA domiciliés en Côte-d’Or, à la date de la reprise d’emploi dans un secteur dit « en tension ».  

Quels secteurs professionnels et métiers sont concernés ?

Ceux qui affichent d'importants besoins en main-d'œuvre et rencontrent des difficultés de recrutement :

  • l'aide à la personne : tous les métiers auprès du public en perte d'autonomie ( âge et handicap)
  • l'agriculture et la viticulture : tous les métiers
  • l'industrie agroalimentaire : tous les métiers
  • les transports: conducteur routier de marchandises, transport de personnes liés à la santé
  • la logistique tous les métiers
  • le bâtiment et les travaux publics (BTP) tous les métiers
  • le champ médico-social : les métiers d'agent de Service Hospitalier, Aide soignant, Infirmier, métiers intervenant en établissement de protection de l'Enfance, particulièrement maître de maison, veilleur de nuit, moniteur éducateur.
  • l'entretien propreté : agent de propreté, agent d’entretien, de bureau, de locaux, et industriel

Quelle est la durée de validité du dispositif ?

Le dispositif est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Votre RSA, dont le montant restera inchangé, pourra être cumulé à votre salaire pendant deux trimestres maximum. Dans l’hypothèse où la durée effective de l’emploi trouvé dure moins de trois mois, vous pourrez, en cas de nouvelle embauche, demander à nouveau le bénéfice de cette mesure.

NOUVEAUTÉ - Dispositif « Boost’Emploi Côte-d’Or »

  • Création d’une aide forfaitaire de 100 € et 200 € (renouvelable une fois) dans le cadre du Boost’Emploi Côte-d’Or pour aider les bénéficiaires du RSA à la prise en charge des dépenses liées à une reprise d’emploi. Un travailleur social pourra instruire une demande d’aide plus complète et circonstanciée à hauteur de 750 € maximum par an et par bénéficiaire.
  • Création d’une aide forfaitaire au bénéfice des personnes (bénéficiaires du RSA ou chômeurs) recrutées par un Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) ou un Établissement Médico Social (EMS) à partir du 1er juin 2021 : 350 € versés en deux fois (150 € dès l’embauche et 200 € trois mois après si la personne se maintient dans l’emploi).

Pour quel type de contrat ?

Tous les types de contrats sont concernés : CDD, CDI, intérim.

Comment ça marche ?

  • Postulez directement auprès d'un employeur ou de Pôle Emploi.
  • Une fois l'emploi trouvé, transmettez au Département votre nom, prénom, numéro d’allocataire CAF ou MSA et, dès signature, votre contrat de travail.
  • Votre bulletin de salaire est à remettre au plus tard le mois suivant le premier mois travaille.
  • Puis il vous faudra transmettre, chaque mois, le bulletin de salaire du mois travaillé.
    • Par mail sur : demandersa@cotedor.fr
    • Par voie postale :
      Service Politiques d’Insertion
      53 bis rue de la Préfecture
      CS 13 501
      21035 DIJON

Votre reprise d'activité peut vous rendre éligible à la prime d'activité versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

Plus d'infos

Appelez le 03 80 63 32 10 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30.

Au 27 janvier 2021, le dispositif de cumul du RSA et des salaires issus d’une reprise d’emploi, mis en place depuis le 11 mai dernier, a été sollicité par 530 bénéficiaires du RSA.