Actualité

Insertion

Le Département aux côtés des personnes en difficulté et des travailleurs non salariés

Mis à jour le

Plan de soutien « Solidarités Côte-d'Or » : Pour prévenir les conséquences sociales de la crise sanitaire, le plan de soutien prévoit deux aides exceptionnelles : l'une pour les personnes en difficulté, l'autre pour les travailleurs non salariés affectés par la crise pandémique.

Partager :
Imprimer :
plan de soutien aux personnes

Inscrites dans les dépenses de fonctionnement, ces aides pèsent à elles deux 4 M€.

Soutien aux personnes fragilisées par la crise : 3 M€

Plus de 8 000 foyers pourraient bénéficier d'une Aide d'Urgence Exceptionnelle (sous condition de revenus) et recevoir entre 250 et 500 € par foyer.

Pour qui ?

  • Des publics fragiles dont les difficultés sociales ont été renforcées par la période de confinement.
  • Des publics modestes confrontés à une baisse de salaire du fait de la pandémie.

Les montants :

Le montant de l'aide est forfaitaire :

  • 250 € pour une personne seule ;
  • 300 € pour un couple ;
  • 500 € pour un foyer avec enfant(s).

L'info en plus :

Lors de la session extraordinaire du 24 août 2020, afin de renforcer les actions du Département dans le domaine du logement et de l’aide aux jeunes, les élus ont fait le choix :

  • de modifier le barème du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) en ouvrant la possibilité, pour toutes les personnes éligibles, de bénéficier des aides sous forme de secours,
  • d’ouvrir les aides du Fonds d’Aide aux Jeunes (FAJ) aux étudiants (-26 ans) dont la résidence principale est située en Côte-d’Or sur le territoire de la compétence du FAJ du Département, selon les mêmes critères d’éligibilité que les autres jeunes pour la période du 1er septembre au 31 décembre 2020.

Contacts FAJ :

  • Arrondissement de Montbard : 1 Rue Ernest Humblot, 21400 Châtillon-sur-Seine, 03 80 91 36 42
  • Arrondissement de Dijon : 8 Rue du Temple, 21000 Dijon, 03 80 44 91 44
  • Arrondissement de Beaune : 6 Avenue Guigone de Salins, 21200 Beaune, 03 80 24 93 65
     

À savoir :

  • Cette aide n’est pas prise en compte dans le calcul des droits Revenu de Solidarité Active (RSA) de la personne.

La marche à suivre :
La demande d’aide exceptionnelle doit être déposée auprès de l’Espace Solidarités Côte-d’Or du lieu de domicile avant le 31 décembre 2020. Elle fait l'objet d'un entretien avec un travailleur social.

Aide aux travailleurs non salariés : 1 M€

Pour qui ?

  • Pour les responsables d'entreprises n'excédant pas 10 salariés (alimentation, artisanat, restauration, hôtellerie, réparations...) dont le chiffre d'affaires du premier semestre 2020 est inférieur d'au moins 35 % à celui du premier semestre 2019.
  • Les demandeurs ne sont pas bénéficiaires des aides économiques Covid de l’État ou de la Région, ou restent en difficulté sociale personnelle malgré ces aides.

Les montants :

  • Le montant de l'aide sera de 1 500 € pour une personne seule et de 3 000 € pour un couple (conjoint collaborateur).

À savoir

  • Cette aide n’est pas prise en compte dans le calcul des droits Revenu de Solidarité Active (RSA) de la personne.
  • Le bénéfice de l’aide est conditionné à une évaluation sociale de la situation du demandeur par un travailleur social du Département.
  • Ce dispositif, dont le cadre juridique est prévu par le Code de l'action sociale et des familles, sera géré conjointement entre le Conseil Départemental, qui attribuera les aides, et les chambres consulaires, qui participeront à l'instruction des dossiers.

La marche à suivre :
La demande d’aide exceptionnelle doit être déposée auprès de l’Espace Solidarités Côte-d’Or du lieu de domicile avant le 31 décembre 2020.

Emmanuelle COINT

« La crise sanitaire a éprouvé nombre de Cote-d’Oriens. Nous avons pensé des aides humaines et financières pour les aider à rebondir, à se reconstruire. »

Emmanuel Coint

Conseillère Départementale, Vice-Présidente - Présidente de la commission Actions sociales et intergénérationnelles