Actualité

Sport et Loisirs nature

La Côte-d’Or : Terre de jeux 2024!

Mis à jour le

La Côte-d'Or a été l'un des premiers départements labellisés "Terre de jeux 2024".

Partager :
Imprimer :
Terre de Jeux 2024

Devenir « Terre de Jeux 2024 » tel était le souhait du Président du Conseil Départemental, François Sauvadet, qui avait annoncé en séance du 12 novembre 2019 la candidature de la Côte-d’Or pour l’obtention de ce label. Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques (JO) 2024 a rendu son verdict le 21 novembre 2019 dans les locaux de l’Assemblée des Départements de France à Paris : le Département de la Côte-d’Or sera un véritable acteur et partenaire des Jeux olympiques et paralympiques organisés dans la capitale en 2024.

Le Département s'engage à développer l'esprit olympique sur son territoire par le biais d'animations territoriales.

«De par sa situation géographique, le Département de la Côte-d’Or est le territoire idéal pour organiser des épreuves de pleine nature ou servir de centre de préparations aux jeux (CPJ) pour accueillir des délégations olympiques du monde entier».

Le Département a candidaté pour obtenir 3 labels de centre de préparation aux jeux :

  • Semur-en-Auxois pour le cyclisme,
  • Beaune pour le triathlon,
  • Messigny-et-Vantoux pour le BMX.

Le 4 octobre 2020, les deux premiers sites ont été retenus : Semur-en-Auxois et Beaune.

Du côté de la métropole dijonnaise, les sites de Dijon et Chenôve, ont également été choisis pour devenir des centres de préparation aux jeux.

L'objectif de ces centres est de pouvoir accueillir des délégations olympiques étrangères désireuses de venir s'entraîner dans leurs disciplines sur le territoire français durant les années qui précèdent les J.O. de Paris 2024.