Actualité

COVID-19 : Les nouvelles mesures en Côte-d'Or

Publié le 26/01/2022

Pour faire baisser le taux de propagation du virus, de nouvelles mesures gouvernementales ont été prises. Le Département assure la continuité du service public.

Partager :
Imprimer :
Gel hydroalcoolique

Face à la recrudescence de cas positifs à la Covid-19, le Département de la Côte-d'Or adapte son organisation de travail pour assurer la continuité du service public tout en préservant la sécurité des agents départementaux et des usagers :

  • le service public reste assuré dans sa totalité ainsi que le service à l'usager,
  • le télétravail est privilégié pour les agents dont les missions le permettent à partir du 3 janvier 2022,
  • les réunions et les formations seront organisées prioritairement en visioconférence,
  • les cérémonies des vœux sont annulées au profit de vœux numériques, retransmis sur les réseaux sociaux et sur www.cotedor.fr (reportés).

« Le Département reste entièrement mobilisé pour protéger les Côte-d’Oriens face au regain de la pandémie. »

La prolongation du plan de soutien Solidarités Côte-d’Or a été actée lors du vote du budget, le 14 décembre dernier.

Depuis mars 2020 et le début de la crise sanitaire, le Conseil Départemental a engagé 35 M€ en soutien à tous les Côte-d'Oriens, dont 4,2 M€ dans les dispositifs de protection : masques, produits, désinfection des bâtiments, capteurs CO2 dans les cantines des collèges...

Dans ce contexte et suite aux annonces du lundi 27 décembre, de nouvelles mesures gouvernementales ont été prises.

Détail de ces mesures :

VACCINATION

  • La 3e dose est accessible à tous (plus de 18 ans) dès le 28 décembre 2021, 3 mois après avoir reçu la 2e injection (contre 4 mois auparavant).
  • Tous les enfants de moins de 12 ans sont éligibles à la vaccination.
  • La vaccination est ouverte dans les centres de vaccination mais aussi dans les cabinets médicaux, pharmacies…

PASS SANITAIRE/VACCINAL

  • Le pass vaccinal, soumis au rappel de vaccination remplace le pass sanitaire à compter du 24 janvier 2022.
    Un test négatif au Covid-19 ne suffit plus pour accéder aux lieux concernés par le pass sanitaire (bars, restaurants, théâtres, cinémas, musées, salles de sport), il serait nécessaire de présenter un pass vaccinal, c'est-à-dire de justifier d'être vacciné.
  • À défaut, votre pass vaccinal sera déconnecté 7 mois après la date de votre 2e injection.

RÈGLES D’ISOLEMENT

Les nouvelles règles en vigueur à compter du 3 janvier 2022 :

RÈGLES D’ISOLEMENT

AU TRAVAIL

Dès le 3 janvier 2022, le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible. Il en sera de même pour les agents de la fonction publique. Les cérémonies de vœux doivent être reportées.

RASSEMBLEMENTS ET LOISIRS

À partir du 3 janvier 2022 et pour 3 semaines, les jauges sont rétablies pour les grands événements :

  • 2 000 personnes en intérieur,
  • 5 000 personnes en extérieur.
  • Les concerts debout sont interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite.
  • Dans certains lieux comme les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs, les transports collectifs (y compris longue distance), la consommation de boissons et d'aliments est également interdite.

Les discothèques resteront fermées au moins trois semaines supplémentaires à partir du 3 janvier 2022.

GESTES BARRIÈRES

  • L’accélération de la campagne vaccinale s’accompagne d’un renforcement des gestes barrières
  • Le masque redevient obligatoire pour tous en intérieur et en extérieur dans certaines villes.
  • Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou une solution hydro alcoolique.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir à usage unique.
  • Respectez les 1 mètre de distance, saluez sans serrer la main et évitez les embrassades.

DANS LES ÉCOLES ET LES COLLEGES

Dès l’apparition d’un cas au sein de la classe, tous les élèves devront réaliser un test antigénique rapide ou un test PCR réalisé en laboratoire : le retour en classe se fera sur présentation de ce résultat négatif.

À partir du 3 janvier : après le premier test négatif, l’Education nationale va en exiger deux autres : « des autotests à J+2 et J+4. Les parents doivent présenter une attestation sur l’honneur de réalisation de ces tests et de leur résultat négatif pour permettre le maintien en classe de l’élève ».

Pour les moins de 12 ans, comme pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet, les autotests seront pris en charge par l’Assurance Maladie et délivrés gratuitement en pharmacie après la réalisation du premier test à J+0.

Calendrier prévisionnel de sortie de crise 2022

2 février :

  • Fin des jauges pour les établissements recevant du public assis (établissements culturels). Le port du masque continuera d’y être exigé.
  • Le télétravail n’est plus obligatoire 3 à 4 jours par semaine, mais « recommandé ».
  • Fin de l’obligation du port du masque en extérieur.

16 février :

  • Réouverture des discothèques.
  • Possibilité de consommer debout au bar, de manger du pop-corn au cinéma ou de s’offrir une pause déjeuner dans le train.

28 février :

  • A l’issue des vacances scolaires, le protocole dans les écoles pourra évoluer, notamment sur le port du masque en primaire, ou la nécessité de pratiquer trois auto-tests pour les cas contact Covid.

PRATIQUE

Covid-19 gestes simples