Actualité

Enfance / Famille
Personnes âgées
Personnes handicapées

Covid-19 : le Département de la Côte-d’Or continue d'assurer ses missions de service public

Mis à jour le

Face à l’évolution de la pandémie de Covid-19 sur l’ensemble du territoire, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a adapté l’ensemble de ses dispositifs afin d’assurer la continuité du service public départemental, dans le strict respect des consignes sanitaires en vigueur.

Partager :
Imprimer :
Masque et gel

Les mesures prises à ce jour et d’ores et déjà applicables sont les suivantes :

Ces dispositions s’inscrivent dans le prolongement des décisions déjà prises en 2020 et depuis le début de l’année 2021.

Mesures d’accompagnement social

  • L’ensemble des mesures d’accompagnement social sont maintenues : Revenu de Solidarité Active (RSA),  Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) et Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Les nouvelles demandes doivent être adressées auprès des Espaces Solidarités Côte-d’Or.
  • Les consultations des services de la Protection maternelle et infantile (PMI) restent ouvertes sur rendez-vous.
  • Pour toute situation d’enfance en danger, les services du Département restent joignables au numéro 0800 101 119 ou par mail à enfanceendanger@cotedor.fr.

Dispositions applicables aux Archives Départementales

À compter du lundi 3 mai, les salles de lecture rouvrent leurs portes au public :

  • La salle de lecture de la rue Jeannin est ouverte au public du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. La consultation des archives se fait uniquement sur inscription, avec réservation des documents, la veille à 15h30 au plus tard (archives@cotedor.fr ou 03 80 63 66 98).
  • La salle de lecture de l’annexe Quai Gauthey est ouverte au public le vendredi matin de 9h à 12h. La consultation des archives se fait uniquement sur inscription, avec réservation des documents, le jeudi précédent à 15h30 au plus tard (archives@cotedor.fr ou 03 80 63 66 98).

Dispositions applicables au Laboratoire Départemental

Le Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) met tout en œuvre pour assurer l'intégralité des prestations dans le respect des mesures et des consignes d’hygiène sanitaires :

  • traitement de demandes et conseil client,
  • prélèvements, collectes des échantillons,
  • réception des échantillons à l'accueil,
  • réalisation des prestations analytiques dans les différents domaines d'activités : analyses des eaux propres et des eaux résiduaires, analyses en chimie alimentaire, analyses en microbiologie alimentaire et analyses vétérinaires.

Seule la réalisation des audits et des formations en hygiène alimentaire est reportée.

Afin d’assurer la protection de la santé des agents du laboratoire et des usagers, les dispositions suivantes sont maintenues :

  • l'accès au LDCO se fait en appelant l'accueil (03 80 63 67 70) par le biais des interphones afin de sécuriser et organiser la circulation au sein du site,
  • la réception des échantillons est assurée à condition d'avoir téléphoné en amont de votre venue afin d'offrir toutes les conditions de sécurité nécessaires
  • le respect des mesures et des consignes d'hygiène affichées à l'accueil du site.

Les équipes du LDCO restent mobilisées pour répondre à toutes vos interrogations et demandes d'informations par le biais de la messagerie laboratoire.departemental@cotedor.fr

Le LDCO reste à votre écoute et est joignable au 03 80 63 67 70

  • du lundi au jeudi 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30
  • le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
  • le samedi de 8h30 à 11h30.

Les résultats d'analyses restent également consultables sur l'espace extranet des clients.

Accès aménagé aux services publics départementaux

Le service au public est maintenu. L’accueil des personnes s’effectue par téléphone, et dès que la situation l’exige, sur des rendez-vous fixés au sein des 25 Espaces Solidarités Côte-d’Or qui maillent l’ensemble du territoire départemental. La liste détaillée et une cartographie sont disponibles sur le site du Département.

Pour toute nouvelle demande, il est également possible de contacter son interlocuteur habituel.

Dispositions applicables aux routes

Les Services Techniques Côte-d'Or restent mobilisés pour assurer la sécurité sur les routes départementales (dispositif d'astreinte, patrouilles, mise en sécurité du réseau routier, opérations d'entretien de sécurité routière).

Calendrier du déconfinement**

15 juin : ouverture de la vaccination aux 18 ans et plus.

17 juin : fin du port du masque en extérieur.       

20 juin : fin du couvre-feu.

30 juin : Limites de jauge supprimées. Maintien des gestes barrières. Rassemblements autorisés avec pass sanitaire.

9 juillet : Réouverture des discothèques avec pass sanitaire.

**sous réserve de l’évolution du contexte sanitaire (le taux d’incidence ne devra pas dépasser les 400 infections pour 100 000 habitants par jour).

Calendrier du Pass sanitaire

Depuis le 21 juillet :

  • Le pass sanitaire est appliqué pour accéder aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.
  • À partir de cette date, toute personne de 18 ans et plus devra ainsi présenter la preuve d’une vaccination complète, un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou une preuve d’un rétablissement de contamination à la Covid-19 pour accéder à ces lieux de loisirs et de culture.
  • Le pass sanitaire peut être présenté sous forme numérique via l’application TousAntiCovid ou en version papier, remise au moment de la vaccination.
  • Les lieux de culture et de loisirs concernés sont notamment les salles de spectacles, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les salles de jeux, les bibliothèques et les centres de documentation, ou encore les cinémas.

 

À partir du 9 août :

Le pass sanitaire sera obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi que pour les voyages (avion, train et car longue distance).

 

À partir du 30 août :
Il sera exigé pour les salariés des lieux et établissements recevant du public.

 

15 septembre :

  • Devront être obligatoirement vaccinés avec deux doses tous les personnels des hôpitaux (soignants et non-soignants), cliniques, maisons de retraite, Ehpad, établissements pour personnes en situation de handicap, ainsi que tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile.
  • Des contrôles seront opérés et des sanctions prises.
  • Des campagnes de vaccination spécifiques seront déployées dès la rentrée de septembre dans les établissements scolaires pour les collégiens, les lycéens et les étudiants.

 

À partir du 30 septembre :
Le pass sanitaire devient obligatoire pour les 12-17 ans.

 

Les centres de vaccination déployés dans le Département :

  • Zénith de Dijon ;
  • CHU de Dijon ;
  • Centre de vaccination d’Auxonne/Pontailler ;
  • Centre de vaccination de Beaune ;
  • Centre de vaccination de Brazey ;
  • Centre de vaccination de Montbard ;
  • Centre de vaccination de Pouilly ;
  • Centre de vaccination de Saulieu ;
  • Centre de vaccination de Semur-en-Auxois ;
  • Centre de vaccination de Venarey-les-Laumes.

 

Infos pratiques

Compte tenu de la propagation de la pandémie, des effets économiques durables de cette crise et pour protéger tous les Côte-d’Oriens, le Plan de soutien « Solidarités Côted’Or » a été prolongé et renforcé jusqu’au 31 décembre 2021. Cette décision a été votée par le Conseil Départemental lors de la session extraordinaire du lundi 31 mai 2021. Le plan de soutien 2021 est à retrouver en détail sur le site du Département.

Le Département prend toute sa part pour lutter contre la pandémie. Un dialogue quotidien est entretenu avec les services de la Préfecture, du Rectorat et de l’Agence régionale de santé pour mettre en place les mesures nécessaires et les adapter en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Tout sera mis en oeuvre pour relancer l’activité normale dès que les conditions le permettront.
Le Président du Conseil Départemental réunit l'Assemblée chaque mois depuis octobre 2020 pour adapter les mesures qui relèvent des responsabilités du Département autant qu'il est nécessaire.