Rechercher dans le site

Recherche avancée



 

Soutenons mieux l'éducation populaire

 

Les mouvements d'éducation populaire participent à l'amélioration de notre société. Sans dogme, mais dans la défense permanente des valeurs républicaines, les associations d'éducation populaire éveillent la jeunesse à la vie collective, à la solidarité et à la culture.

Lors de la Commission permanente du 26 mars 2018, nous avons proposé que les subventions aux associations oeuvrant dans le domaine de la jeunesse et de l’intergénérationnel soient réorientées pour mieux soutenir les projets d'éducation populaire.

D'un montant de 40 000 € (en baisse de 10 000 € par rapport à 2017), ces crédits ont été attribués pour 30 000 € à l'aéroclub de la Côte-d'Or et 10 000 € à l’association départementale de développement et d'animation du milieu rural de Côte-d'Or (ADDAMIR 21). Les FRANCAS, le Cercle Laïque Dijonnais et les Éclaireurs et Éclaireuses de France n'apparaissent plus dans les structures soutenues au titre de ce programme.

Sans remettre en cause l'action de l'aéroclub, qui permet à des collégiens de bénéficier de baptêmes de l'air, nous avons proposé que les subventions soient mieux réparties au bénéfice des mouvements d'éducation populaire en maintenant la contribution à l'ADDAMIR et en renouvelant le soutien aux structures aidées les années précédentes. Les financements de l'éducation populaire doivent être pérennisés.

Nous assistons, années après années, à une diminution du soutien aux associations. Nous défendons au contraire le besoin impératif d'un maintien des subventions. Nous proposons une nouvelle donne dans le dialogue associations/Conseil départemental par la mise en place d'un dispositif co-construit de critères objectifs d'attribution des subventions comme le font de nombreuses collectivités progressistes.

Pour répondre au triple défi dont font face les associations – défi des financements, défi de la gouvernance et défi du bénévolat – le Conseil départemental doit revoir ses pratiques pour renforcer le dialogue et soutenir les projets issus de tout notre territoire.
 

 


GROUPE DES FORCES DE PROGRÈS
Socialistes, écologistes, progressistes et divers gauche

 

 

Le groupe
des Forces de Progrès

 

Présidente, Colette Popard
1er Vice-Président, Paul Robinat


• Arnay-le-Duc
Béatrice Moingeon-Hermary / Pierre Poillot

• Chenôve
Jeannine Tisserandot 

• Chevigny-Saint-Sauveur
Dénia Hazhaz / Michel Bachelard

• Dijon 2
Nathalie Koenders / Lionel Bard

• Dijon 3
Sandrine Hily / Hamid El Hassouni

• Dijon 5
Colette Popard / Christophe Avena

• Dijon 6
Céline Maglica

• Longvic
Céline Tonot / Christophe Lucand

• Talant
Christine Renaudin-Jacques / Paul Robinat

 

    Accueil | Plan de navigation | Mentions légales | Charte graphique | Crédits | Contacter le webmaster

Copyright © 2010 - Conseil Départemental de la Côte-d'Or. Tous droits réservés.

 

Conseil Départemental de la Côte-d'Or - 53 bis, rue de la Préfecture - 21035 Dijon Cedex - Tél. 03 80 63 66 00 - SIRET : 222 100 018 00019 - APE : 751A

www.cotedor.fr