Rechercher dans le site

Recherche avancée



 

Morts pour la patrie

Le traumatisme sans précédent occasionné par ce conflit s'exprime particulièrement dans les monuments aux morts élevés dans presque toutes les communes de France au cours des quelques années qui ont suivi. En Côte-d’Or comme dans tous les départements, les plus nombreux sont des monuments assez simples (obélisques) gravés du nom des morts de la commune. Quelques‐uns sont plus ambitieux, certains figurant un « poilu ». Tous, à des degrés divers, appellent à la nécessaire défense de la paix et expriment la volonté de faire de la « Grande Guerre » la « Der des Ders ».

Morts pour la patrie

Saulieu, 1921, Raymond Poincarré inaugure le monument aux morts

 

Saulieu, 1921, Raymond Poincarré inaugure le monument aux morts

 

Saulieu, 1921, Raymond Poincarré inaugure le monument aux morts

 

Thoisy-la-Berchère, mars 1920, monument aux morts

 

 

Saulieu, 11 décembre 1921, Raymond Poincaré inaugure le monument aux morts.
Carte Postale – coll. Association Les Amis Du Vieux Saulieu.

 

 

 

Retrouvez les 22 visuels commentés
 

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22
 

 

    Accueil | Plan de navigation | Mentions légales | Charte graphique | Crédits | Contacter le webmaster

Copyright © 2010 - Conseil Départemental de la Côte-d'Or. Tous droits réservés.

 

Conseil Départemental de la Côte-d'Or - 53 bis, rue de la Préfecture - 21035 Dijon Cedex - Tél. 03 80 63 66 00 - SIRET : 222 100 018 00019 - APE : 751A

www.cotedor.fr