Rechercher dans le site

Recherche avancée



Vous êtes ici : 

 

A Dijon comme à Châtillon, des avions pour le front

Le Centre d’Aéronautique de Dijon est le mieux connu des terrains d’aviation côte-d’oriens de la Première Guerre mondiale. En Tant que Réserve de ravitaillement, il joue un rôle important dans le maintien en état du matériel volant des escadrilles du front vers lesquelles il expédie avions et pièces de rechange. C’est Aussi un centre de formation des futurs aviateurs qui compte Roland Dorgelès, l’auteur des Croix De bois, parmi ses instructeurs. Dans Le département, d’autres terrains comme celui de Châtillon‐sur-Seine ont également joué un rôle pendant le conflit, notamment pour pallier l’autonomie limitée des avions en permettant leur ravitaillement.

A Dijon comme à Châtillon, des avions pour le front

Avion français d'observation Spad-XI détruit en vol

 

Châtillon-sur-Seine, 1918, terrain d'aviation américain

 

Châtillon-sur-Seine, 1918, avion US

 

 

Châtillon-sur-Seine, Terrain de Bec À Vent, 11 septembre 1915, avion bimoteur Caudron G4, Mécano Daniel.
Tirage Papier - coll. Association Les Amis Du Châtillonnais.

 

 

Retrouvez les 22 visuels commentés
 

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22
 

 

    Accueil | Plan de navigation | Mentions légales | Charte graphique | Crédits | Contacter le webmaster

Copyright © 2010 - Conseil Départemental de la Côte-d'Or. Tous droits réservés.

 

Conseil Départemental de la Côte-d'Or - 53 bis, rue de la Préfecture - 21035 Dijon Cedex - Tél. 03 80 63 66 00 - SIRET : 222 100 018 00019 - APE : 751A

www.cotedor.fr