Rechercher dans le site

Recherche avancée



Vous êtes ici : 

 

Assistant maternel : comment le devenir ?

Les assistant(e)s maternel(le)s agréé(e)s accueillent un ou plusieurs jeunes enfants et sont contractuellement lié(e)s aux parents qui les rémunèrent. Si vous souhaitez devenir assistant(e) maternel(le), le Conseil général vous donne toutes les informations nécessaires à la réalisation de votre projet. 

Assistant maternel : comment le devenir ?

> Télécharger le PDF : devenir assistant maternel

 

 

Ses Missions

 

L'assistant maternel fait partie d'un réseau de professionnels chargés de l'accueil des jeunes enfants en milieu familial. Il accueille à son domicile, contre rémunération, entre 1 et 4 enfants, à la journée ou en dehors des horaires scolaires.
Un assistant maternel doit présenter des conditions d'accueil garantissant la sécurité, la santé et l'épanouissement des enfants. Il est tenu compte de ses aptitudes éducatives.
 

 

Qui et comment postuler ?

 

Tout homme ou femme peut se porter candidat afin de devenir assistant(e) maternel(le). Le candidat assiste à une réunion d'information collective obligatoire organisée dans les principales villes du département.

Un dossier de candidature, remis à l'issue de cette réunion, doit être retourné au secrétariat des assistants maternels avec les pièces jointes requises.

La candidature est examinée et une évaluation à domicile est réalisée. La décision est communiquée dans un délai de trois mois à compter de la réception du dossier complet. Si la réponse est positive, l'agrément est donné pour cinq ans.

Une formation est obligatoire (60 heures avant l'accueil du premier enfant complété par 60 heures après l'accueil. Cette formation porte, entre autres, sur le développement, les rythmes et besoins de l'enfant, la relation parent-enfant, ...). Elle conditionne le renouvellement de l'agrément.
 

Son statut, ses droits et ses devoirs

 

Les parents rémunèrent les assistants maternels, leur délivrent un bulletin de salaire et effectuent ensemble les déclarations obligatoires (CAF, URSSAF...). Un contrat de travail écrit doit être signé entre les parents et l'assistant maternel. Un salaire minimum est imposé par la loi mais il peut être supérieur.

A la rémunération peut s'ajouter des indemnités de nourriture et d'entretien. L'assistant maternel a droit à 5 semaines de congés payés, aux jours fériés et à des congés exceptionnels pour événements familiaux.

L'assistant maternel doit informer le Conseil Départemental des arrivées et départs des enfants accueillis et signaler tout incident grave survenu à un enfant lors de l'accueil.
 

Le rôle du Conseil Départemental

 

Le Conseil Départemental a pour mission d’agréer, de former, d’accompagner les assistants maternels. Des puéricultrices ou travailleurs sociaux se rendent, régulièrement, aux domiciles des assistants maternels.

Une modification, une suspension ou un retrait peut être décidé par le Président du Conseil Départemental après avis d’une Commission Consultative Paritaire Départementale lorsque les conditions de l’agrément cessent d’être remplies.

 

    Accueil | Plan de navigation | Mentions légales | Charte graphique | Crédits | Contacter le webmaster

Copyright © 2010 - Conseil Départemental de la Côte-d'Or. Tous droits réservés.

 

Conseil Départemental de la Côte-d'Or - 53 bis, rue de la Préfecture - 21035 Dijon Cedex - Tél. 03 80 63 66 00 - SIRET : 222 100 018 00019 - APE : 751A

www.cotedor.fr